Le yoga du rire (Hasya Yoga) est une méthode développée par le médecin indien Madan Kataria et sa femme, Madhuri Kataria, professeurs de yoga. Le yoga du rire repose sur la thèse que l’action entraîne l’émotion et l’idée qu’il faut augmenter la production d’endorphines dans le cerveau, qualifiées d’hormones du bonheur. Le premier « Club de rire » aurait officiellement vu le jour en Inde, à Mumbai le 13 mars 1995. Il a débuté avec un petit groupe de 5 personnes dans un parc public, mais le concept s’est rapidement répandu à travers le monde et on dénombre à ce jour plus de 10 000 clubs de rire dans 65 pays.IMG_2584

Les bienfaits du rire

  • Le rire, grâce à la respiration saccadée qu’il provoque, fait travailler le diaphragme, ce qui permet de masser en douceur l’estomac et les intestins (on se « dilate la rate ! »). Il active la circulation sanguine par l’apport en oxygène qu’il induit, et fortifie ainsi le coeur.
  • Lorsqu’on rit, le corps secrète des endorphines, qui sont des antidouleurs naturels (de la même structure que l’opium).
  • Le rire permet de réduire le stress négatif et d’améliorer la qualité de vie (sommeil, digestion, renforcement du système immunitaire) d’après les études du Dr Lee Berk de l’université Loma Linda en Californie.
  • Le rire est semblable à un exercice aérobique : il détend les muscles (Dr William Fry, université Stanford, Californie).
  • Le rire permet de diminuer la toux et les maladies respiratoires.
  • Le rire est le meilleur antidote à la dépression, qui est la maladie la plus répandue aujourd’hui dans le monde.
  • Le rire aide les gens à exprimer leur joie, leur colère et à vaincre leurs inhibitions.
  • Le rire accroît la confiance en soi et permet de parler en public. Il aide à développer sa voix.
  • Le rire rapproche les gens et permet de développer des communautés.
  • Le rire embellit : c’est une véritable gymnastique faciale.